S'identifier 🔎 Panier (0)
www.extrao.fr ; tel. 0977 400 585 ; contact@extrao.fr
prix valables à la date d'impression (27/06/19) susceptibles de variation sans préavis
=
extrao.fr/?group=37&s=12&model=/etc/g Accueil > Groupes > Extraordinaire > Annuaires
 
Annuaire des praticiens en biorésonance d'après Paul Schmidt
30/01/14
Il est important de noter que nos conseils et informations ne peuvent remplacer la visite chez un médecin. Sachez par ailleurs, que la médecine officielle en France n'accepte, ni ne reconnaît les effets des fréquences bioénergétiques jusqu'à présent, malgré les études existantes.

L'approche de thérapie la plus durable est celle orientée vers les causes

La biorésonance mise en oeuvre dans les appareils Rayonex respecte la philosophie de Paul Schmidt, qui déjà vers 1980 avait énoncé la formule suivante : « L'approche de thérapie la plus durable est celle orientée vers les causes ».
Les applications qui en découlent, depuis 30 ans de recherche, sont très intéressantes sur de nombreux facteurs  qui sont souvent à l'origine de nombreux déséquilibres :
  • la biorésonance a de très bons résultats en désensibilisation aux allergies et intolérances  (les praticiens utilisent des palettes d'échantillons qui sont mis en contact avec le patient sans aucune douleur ni intervention physique)
  • en géopathie , des appareils ont été développés pour traiter à la source des causes les problèmes constatés sur le patient (veines d'eau, croisements de réseaux, pollutions électromagnétiques et électrosmog...)
  • pour l'équilibre acido-basique et la flore intestinale , avec des compléments nutritionnels spécifiques... la plupart des programmes d'harmonisation décidés par les praticiens comprennent une désintoxication.
  • un bilan de terrain réalisé par un praticien avec l'appareil donne de nombreuses informations sur les causes des problèmes rencontrés (vitalité ; influences causales ; fonction des organes ou parties d'organes ; parasites, virus et bactéries ; métaux lourds ; carences nutritionnelles ; hormones ; méridiens ; allergènes ; substances du corps ou n'appartenant pas au corps ; médicaments ...)
Un exemple : Il est inutile de traiter maux de tête, migraine ou troubles du sommeil si on n'a pas testé l'exposition du patient à l'électrosmog. Combien de fois la véritable cause de ce type de maladie fut-elle le radio-réveil placé sur la table de nuit, qui exposait le patient à un stress provoqué par des champs alternatifs magnétiques de plus de 600 nT toute la nuit. Il faut donc prendre très au sérieux la partie centrée sur les causes pendant les tests. Peu importe qu'il s'agisse d'une perturbation due à l'électrosmog, à la géopathie, à un trouble de l'équilibre acido-basique, à une carence en substances vitales, à une exposition à des polluants ou à des agents pathogènes. Les programmes pouvant accompagner une approche thérapeutique centrée sur les causes sont très nombreux. Naturellement, les programmes centrés sur les causes servent en premier lieu à l'analyse, car il est inutile d'harmoniser, par exemple, une géopathie sans en avoir éliminé les sources. Un tel traitement n'aurait aucun effet durable. Néanmoins, après avoir éliminé les causes de perturbation, il pourrait être utile d'harmoniser l'organisme exactement dans les spectres de fréquences correspondants aux perturbations auxquelles il a été exposé pendant une longue période.

Qu'est-ce que la biorésonance selon Paul Schmidt ?

La biorésonance selon Paul Schmidt (le scientifique Allemand fondateur de Rayonex) part d'une constatation particulière, à savoir qu'un phénomène de bon fonctionnement ou de déséquilibre physiologique particulier peut se mesurer en fréquences électromagnétiques toujours de la même manière sur un échantillon homogène de test.
Depuis plus de 30 ans, des recherches médicales sont effectuées et Rayonex, société allemande de plus de 40 collaborateurs et qui exporte ses appareils dans le monde entier, a créé plusieurs appareils intégrant ces recherches.

Contrairement aux autres appareils de biofeedback qui parfois utilisent aussi le terme de biorésonance, la biorésonance selon Paul Schmidt ne fait aucune comparaison statistique qui extrairait un diagnostic d'une base de données de personnes. La fréquence est émise sur le patient et mesurée purement par effet de résonance électromagnétique, non pas de résistance de la peau à un stress ou de comparaison d'un profil avec une base statistique.
La notion de biorésonance fait en effet appel à la résonance, c'est à dire la capacité à amplifier une certaine fréquence lorsque le milieu est en accord (exemple : avec deux diapasons côte à côte, frapper le premier va faire vibrer le second car il est accordé à la même fréquence) : ainsi, l'appareil permet de mesurer l'accord sur une fréquence particulière (on appelle cela une détection), et donc d'en déduire un bon fonctionnement ou un dysfonctionnement d'un organe (c'est à dire répondant à cette fréquence avec une résonance ; fréquence trouvée sur un ensemble d'organes en bon fonctionnement), ou encore la présence de pathogènes particuliers, par exemple (répondant à la fréquence isolée trouvée sur ce pathogène). 

On réalise un bilan complet ou ciblé grâce à une structure hiérarchique de recherche ou à une liste de fréquences directes ; chaque ensemble peut être testé, et si on constate une résonance sur l'ensemble cela indique que tout fonctionne correctement ; s'il n'y a pas de résonance on peut descendre rapidement sur des sous-chapitres et des points précis ; exemple : on testera un groupe de bactéries, puis une famille, puis une liste précise de bactéries. Pour certains problèmes, on a accès à des protocoles de test, car le but est toujours de rechercher la cause et non l'effet : en trouvant un effet qui pose problème, on va pouvoir rapidement tester un ensemble de causes possibles (qui sont souvent le résultat de vies de travaux et d'expérience de médecins du monde entier contribuant au RAH, le système d'Analyse et d'Harmonisation de Rayonex) et donc proposer un harmonisation meilleure et plus ciblée sur la source du problème.

Rechercher un praticien

Pour rechercher un praticien, utilisez la carte à droite.  

Les praticiens


Les praticiens Rayonex sont avant tout des médecins, thérapeutes, naturopathes, acupuncteurs, kinésithérapeutes, ostéopathes, géobiologues, énergéticiens...
Les praticiens choisissant la biorésonance selon Paul Schmidt sont des gens ayant intégré un grand nombre de connaissances et les mettant en pratique grâce aux appareils de Rayonex ; l'appareil est une interface qui permet de tester et d'harmoniser le patient, et un outil passionnant et extrêmement utile ; il existe deux versions, une pour le cabinet et un appareil portable. pour en savoir plus sur les appareils, consultez :

Vous pouvez également consulter un praticien pour en savoir plus et découvrir la biorésonance selon Paul Schmidt :  

Produits associés à la biorésonance

Les produits suivants ont été développés grâce à la biorésonance. Dans la logique de traitement des causes, ils sont nécessaires pour réguler le terrain (dans le corps), ou protéger des effets néfastes de perturbations électromagnétiques :

Le livre "la biorésonance d'après Paul Schmidt"

"Les gens qui sont confrontés pour la première fois à la médecine vibratoire, ont des avis extrêmement variés sur le sujet. Souvent, ceux qui ont toujours cru en la médecine officielle, voient leur entière conception du monde s'effondrer. Quant aux autres, ils sont spontanément convaincus par son succès, conformément à la devise souvent citée : celui qui guérit a raison.
Mais pour tous ceux qui ont été conditionnés par de nombreuses années de formation scientifique, il est incroyablement difficile d'accepter des structures qui existent en dehors de l'approche déjà établie en physique et chimie, parce qu'elles ne peuvent pas être expliquées mathématiquement à l'heure actuelle. Pourtant, avec le recul, ce scepticisme est tout à fait nécessaire pour permettre un travail d'approfondissement. N'acceptez jamais ce que vous n'avez pas minutieusement questionné, et ne rejetez jamais rien avant d'avoir vous-même testé. Voilà un bon conseil à donner à chacun. Une saine part de scepticisme est aussi nécessaire, parce que de nombreux défenseurs des méthodes naturelles de guérison vivent dans les nuages, en ignorant les principes basiques du travail scientifique. Si les mathématiques modernes ne peuvent décrire les processus, et si vous voulez quand même établir de nouvelles bases de manière scientifique, il est utile d'examiner de près en quoi consiste ce type de travail.

Le travail scientifique se définit par :
- la méthodologie, le gain de connaissances
- l'absence de préjugés
- l'évaluation impartiale
- le caractère vérifiable, c'est-à-dire la preuve par l'application à des cas uniques
- la reproductibilité
- la possibilité de procéder à une analyse critique

Depuis 1976, de nouvelles connaissances furent acquises dans le domaine de la biorésonance d'après Paul Schmidt, qui furent vérifiées sans préjugés et de manière impartiale dans des cas isolés comme dans les études. Les corrélations empiriques, c'est-à-dire découvertes expérimentalement, seront décrites par la suite, générant ainsi la reproductibilité de la méthode, qui peut aussi servir à toutes les personnes intéressées. La reproductibilité des résultats est un des aspects attrayants de la médecine vibratoire et de la fascination pour la biorésonance d'après Paul Schmidt.

(...) Au Moyen Age, les gens croyaient encore que le corps ne consistait qu'en ce que les yeux voyaient, mais les travaux de Bohr et Sommerfeld (1915) indiquèrent clairement, sans l'ombre d'un doute, que cette matière solide devait être composée de plus petites parties ; le modèle d'un atome fit surface. Selon cet ancien modèle, notre matière est composée d'atomes (du grec, indivisible). Un atome est la plus petite partie d'un élément chimique, il ne peut être scindé par la chimie. Les atomes comportent des noyaux atomiques électriquement positifs (protons et neutrons) et des nuages électroniques (électrons), électriquement négatifs. Le diamètre du noyau atomique est approximativement de 10-12 cm, le diamètre du nuage électronique de 10-8 cm. En moyenne, cela fait un noyau 10.000 fois plus petit que le diamètre du nuage électronique.

Maintenant, imaginons simplement que nous supprimions l'espace entre le noyau atomique et les électrons circulant autour, le volume de la matière restante ne serait que de 1/10.000ème. Cela ramènerait un homme d'une hauteur de 2 m aux dimensions d'un tout petit être de 0,2 millimètres de haut, pour un poids identique. La circonférence de la Terre n'excèderait pas 40 km environ, etc.

Cela devrait nous aider à prendre conscience que la matière n'est pas solide au niveau de ses constituants les plus petits ; notre organisme est constitué aussi d'éléments qui contiennent une grande quantité d'espace vide. Maintenant, une autre question se pose : de quoi sont faits les protons, les neutrons et les électrons ? Dans le modèle atomique de Bohr et Sommerfeld, les électrons gravitent autour du noyau dans une orbite elliptique. Ce modèle seul ne peut pas expliquer tous les faits découverts expérimentalement. La théorie quantique, une théorie physique qui décrit les atomes, les molécules et leurs corrélations sur la base de particules élémentaires (quantum), établit des correspondances supplémentaires qui demeurent cohérentes à ce jour. D'après la définition actuelle, un quantum désigne une particule élémentaire dont le comportement avant tout corpusculaire (particules), prime sur le comportement ondulatoire. Le point de départ de la théorie quantique moderne réside dans les découvertes faites par Max Planck.

Lui et un certain nombre d'autres scientifiques célèbres, complétèrent les découvertes de la théorie quantique qui mena finalement à deux conclusions importantes :
1. Vous ne pouvez pas déterminer la progression d'une particule élémentaire unique au cours du temps.
2. Les particules élémentaires se présentent - et c'est là un des aspects les plus intéressants pour la médecine vibratoire - de deux façons différentes, soit comme une particule soit comme une onde.
Ce fut Heisenberg qui découvrit le principe d'indétermination, la formule mathématique de ce dualisme entre particule et onde. Le physicien français Louis de Broglie établit la théorie ondulatoire de la matière et prouva que non seulement la lumière, mais aussi toute matière quelle qu'elle soit, avaient les caractéristiques d'une onde. Par conséquent, nous admettons que chaque particule élémentaire a une rotation - un moment cinétique intrinsèque.

(..) Si tout - même notre corps - est fait de vibrations dans ses moindres petits détails, il est facile de comprendre le processus de « réparation » par l'administration de vibrations. Maintenant, au moins, nous pouvons voir très clairement quel bien précieux représente actuellement la médecine vibratoire qui connaîtra automatiquement un plein essor dans le futur. La place de la médecine vibratoire se situe au-delà du niveau moléculaire, et par conséquent bien entendu au-delà du niveau génétique, également. En décodant le génome, l'humanité a fait un pas géant en avant dans la technologie, mais d'un autre point de vue, c'est seulement un pas vers la structure d'organisation la plus petite, les vibrations.
Si nous devenons capables dans le futur de régénérer la plus petite structure d'organisation du corps, la reproduction d'un membre amputé deviendra subitement possible, bien que cela soit difficile à croire aujourd'hui. Mais nous devons demeurer réalistes, bien sûr, et être conscients que la médecine vibratoire du futur sera complètement différente de sa forme actuelle. Et nous avons encore un long chemin à parcourir. Mais cette perspective est précisément la raison de l'attrait important qu'exerce la médecine vibratoire."

" La biorésonance d'après Paul Schmidt ", Pr. Dietmar Heimes, app. 550 pages ; commander en ligne


             
 
 

O PFRANCE en Oxywork ContactCenter RT 7.05.6 - Généré le 27/06/2019 à 12:26 depuis www.extrao.fr


Veuillez noter que nos conseils et informations ne peuvent remplacer la visite chez un médecin. Sachez par ailleurs, que la médecine officielle en France n'accepte, ni ne reconnaît les effets des fréquences bioénergétiques jusqu'à présent.


Site créé par Sourire-Sourire
avec Oxywork ContactCenter
Paiements sécurisés par le Crédit Mutuel

CGV
Mentions légales

(c)2019 Extraordinaire SAS